Amiens titre

Dernière mise à jour : Samedi 30 avril 2016

photo
 

setlist

Début concert : 20h52
Fin concert : 23h10
Durée du concert : 2h18

01 - Crache ton venin
02 - Hygiaphone
03 - Dans ton lit
04 - Fait divers
05 - Argent trop cher
06 - La bombe humaine
07 - Au cœur de la nuit
08 - 2000 nuits
09 - Cendrillon
10 - Flipper
11 - J'sais pas quoi faire
12 - Le silence (Acoustique)
13 - Le jour s'est levé (JLA au piano)
14 - Dure limite
15 - Electric cité
16 - Ce que je veux
17 - New-York avec toi
18 - Un autre monde

Rappel 1

19 - Téléphomme
20 - Ca c'est vraiment toi

Rappel 2

21 - Tu vas me manquer


photo


photo

 

on se souvient
Par Ingrid le 30/04/2016

 

- L'organisation prend ses marques, le 1er rang est vide en rentrant dans la salle, les VIPs sont restés en carré or.

- Les Insus en mode "rodage", une setlist qui change un peu. Un démarrage râté pour "J'sais pas quoi faire" et Louis qui recompte pour l'intro. Louis qui n'a pas l'habitude d'être au milieu sur l'avancée et qui va chanter dans son micro habituel (qui lui est éteint forcémment ;). Des échanges entre eux... Louis et ses blagues (parfois hors micro), qui continue d'insister lourdement sur "Te défoncer" pendant "2000 nuits", JL : "Les dernières phrases de Louis ne devront pas figurer sur Internet" ;-).



Le faux départ de "J'sais pas quoi faire"

photo




Une présentation improvisée ? des 4 membres du groupe juste avant "Cendrillon".

photo
Alexander à la basse mis en avant plusieurs fois.

- Vip : Philippe Manoeuvre.
- Un gros ballon qui rappelle celui de la tournée d'"Un Autre Monde" en 1984, à Amiens il était resté coincé derrière Richard, cette fois c'est Richard qui va l'envoyer vers la fosse (après un "T'as peur Richard" de JL - sous entendu d'envoyer le ballon-) et Louis qui va le renvoyer dans la fosse avec un coup de pieds.


ballon

- Le groupe plus détendu échange avec le public, dédicace de Téléphomme à Guillaume Henriet, grand fan du groupe, les rires de JL et Louis quand ils aperçoivent des tee-shirts connectés au premier rang qui leur envoient des messages. Richard qui montre une pancarte "Merci les Insus".

photo
Echanges avec le public


photo
Louis qui prend le téléphone d'une spectatrice du premier rang.

- Un public assez sage en fosse (la réputation du public de Rouen ?) avec des boulevards entre les gens qui permettent à certains de se faufiler...

photo

- En première partie : Sarah Olivier

 
  - Les prix : concert complet ! rouen
  Carré or : 88.40 €
  Catégorie 1 : 71.90 €
  Catégorie 2 : 55.40 €
  Debout : 38.90 €
  Cat VIP : 188,40 €


place

 
 

récit du concert
Par Ingrid le 10/05/2016

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous avons pris la route de Rouen à 4.
Un temps maussade et une attente dès 17h30 avec assez peu de monde devant nous finalement.
Quelques-uns sont passés devant quand il a fallu que j’enlève les bouchons des bouteilles, que je les remette ensuite etc. Bref, un vrai boulet je fus ;)
Calés plein centre -car c’est là qu’on les voit mieux-.
L’attente fut un peu longue.
Légèrement égayée par la première partie (Sarah Olivier) un peu spéciale, mais qui a fait le job !

Je connaissais déjà la setlist, je m’étais pourtant jurée de ne rien regarder (j’ai tenu bon pour les vidéos), pas pour la setlist ;) Et puis je la connaissais déjà la setlist, puisqu’ils ont repris une base des 3 premiers (alors que je pensais qu’ils allaient tout changer… perdu ! ;)

Concert assez sympa dans l’ensemble, mais ça manquait parfois d’ambiance, peut-être le public a vieilli, ou les portables nous empêchent de profiter ! En tout cas, on n’était pas serrés ! J’ai beaucoup aimé les échanges entre eux pendant le concert. (Et la vanne de Louis à propos de Richard : le métronome à 15 balles ;)

Aleksander à la basse, assez discret, mais efficace. Je n’ai pas connu Téléphone sur scène, ni l’engouement pour eux à l’époque. Donc je me passerais de tout commentaire. A part que je n’ai pas entendu une seule fois un rappel sur le thème de « Téléphone », « Téléphone »… Je croyais que les grandes salles se lâcheraient… pas encore ! C’est mieux ainsi.

Je n’ai pas vraiment fait attention à la version statue de la bombe humaine (un comble pourtant c’est visible ;), je verrais mieux au Mans :) J’ai littéralement craqué pour « Le jour s’est levé » et les notes de Louis.
Une superbe version de « Dure Limite » (qui me rappelait un peu celle de la tournée Stockholm en 97 et que j’adore toujours autant). « 2000 nuits » et « Cendrillon » très bien… (La version longue espérais-je…). Et de nouveau une légère modification des paroles de « 2000 nuits » (après Amiens)… « Te défoncer » Oh… et JL qui dit que les dernières paroles ne devront pas se retrouver sur Internet ! Ah Ah !!! ;)
Les 2 démarrages manqués de « J’sais pas quoi faire » nous rappellent qu’on est au début de la tournée et que vraiment c’est bien les premières dates à voir pour la partie « rodage » ;)

« Ce que je veux » apporte un brin de fraîcheur, dans une belle version musicale (« La chanson des groupies »…)
Bien sûr « Un autre monde » me ravit toujours autant. Peut-être « un poil » déconcentrée par le ballon qui partait pour la 1ère fois (après un premier échec manqué à Amiens). Je suivais le ballon des yeux plutôt que le concert… Au Mans je me suis dit que j’allais me concentrer sur la scène, et j’ai pris le ballon sur la tête !! ;-)

En revanche, il y a des chansons qui me manquaient, quand elles étaient remplacées par d’autres qui ne m’auraient pas manqué elles ! ;) En gros une setlist avec tous les singles de Téléphone. (Normal…).
J’ai vraiment regretté que « Fleur de ma ville » ne soit pas sur la setlist de base… pour moi c’est LA chanson, et j’aurais bien aimé entendre « Sur la route » que j’ai vainement réclamée sur Facebook (tu parles ça marche pas y’a trop de monde !!!!) Bon ça a marché autrement pour Guillaume à Rouen, j’ai bon espoir un jour ! ;)
Ne parlons pas d’ « Ex Robins des bois » et « Les Ils et les ons »… soupir ;-(
Peut-être une prise de risque un peu moindre du coup (J’avais lu à un moment que Louis parlerait avec ses compères des titres solos, ah là là « Temps à nouveau » avec la guitare de Louis et « Ces-idées là » avec la guitare de Jean-Louis, et ne parlons pas du retour de « Voilà c’est fini » en électrique)

Bon c’est vrai il y a assez de titres dans le répertoire de Téléphone pour ne pas jouer les solos...
Peut-être pour 2017, quand ils sortiront un nouvel album des Insus avec une nouvelle tournée ? (Quoi j’ai dit une connerie ?)

C'est Les Insus c’est la folie… beaucoup de monde qui gravite autour, des photos et des vidéos par centaine (je n’arrive plus à suivre la cadence !)

photo

 

 

 

photo