PARIS
Le Cirque d'Hiver


Jeudi 30 avril 1998

  Dernière mise à jour 17 mai 2000  

 

 

  La fin de la Set list

On se souvient :

De la trapéziste en première partie qui offrait du Thé, et des petites baguettes d'encens au premier rang.

Des nombreux échanges entre Jean-Louis et le public. Jean-Louis est bavard et la disposition du Cirque lui permet de pouvoir entendre et répondre à ce qui se passe dans la salle.

Du passage de Feedback toujours aussi scénique.

De Jean-Louis, accompagné de sa guitare sèche, qui réclame une place au bout de l'avancée de la scène, pour s'asseoir près du public et des échanges, encore, entre Jean-Louis et les personnes qui se trouvaient juste là.

De la bombe humaine, avec le solo remplacé par de bons extraits de Fleur de ma ville (pratiquement intégrale), Laisse tomber (avec le délire "le million, le million !" lancé par Jean-Louis avec un Locataire qu'on ne dénoncera pas :-),qui se permettra de répondre "le milliard, le milliard !" au grand étonnement de Jean-Louis), et enfin Crache ton venin. Une version de La bombe humaine qui devait frôler les 10 minutes.

Du public qui chante "merci Jean-Louis, merci..."

De Jean-Louis qui revient avec sa guitare brillante, pour Vivant poème, et qui clôture le concert accompagné à la voix (souvant juste un chuchottement) uniquement par la section cordes et quelques riffs. Le dernier soir au Cirque fini par un hommage à Barbara, et quel hommage !

   
[... ...]
Les plages
Locataire
Océan

Juste pour aujourd'hui

La petite semaine
Abandonne toi
Solitude
Toi que l'on n'homme pas
New-York avec toi
Quand Paris s'éteint
Univers
Juste une illusion
Au coeur de la nuit
Temps à nouveau
Stockholm
Fais ton voyage
Cascade
La bombe humaine ++
Sid'aventure
Tel est l'amour
Ruby Tuesday (Stones)
Voilà c'est fini
Vivant poème

voir des photos sur le site Bleu Blanc Web

 

Retour vers ...